skip to main content

Du condominium franco-britannique des Nouvelles-Hébrides au Vanuatu : deux métropoles pour une indépendance  

Mohamed-Gaillard, Sarah

Journal de la société des océanistes, 31 December 2011, pp.309-322 [Periódico revisado por pares]

Texto completo disponível

Citações Citado por
  • Título:
    Du condominium franco-britannique des Nouvelles-Hébrides au Vanuatu : deux métropoles pour une indépendance  
  • Autor: Mohamed-Gaillard, Sarah
  • Assuntos: Constitution ; Décolonisation ; Élections ; Indépendance ; Constitution ; Decolonization ; Election ; Independence ; History & Archaeology
  • É parte de: Journal de la société des océanistes, 31 December 2011, pp.309-322
  • Descrição: Le 30 juillet 1980, les Nouvelles-Hébrides accèdent à l’indépendance et se rebaptisent Vanuatu. Cet archipel du Pacifique Sud, condominium franco-britannique depuis 1906, offre un terrain de choix pour confronter les pratiques coloniales de la France et de la Grande-Bretagne comme leur conception de la décolonisation. Si les Nouvelles-Hébrides sont les dernières îles du Pacifique Sud sous administration britannique à accéder à l’indépendance, c’est le premier archipel d’Océanie géré par la France à recouvrer sa souveraineté. Des lendemains de la Seconde Guerre mondiale à 1980, Londres et Paris y ont mis en œuvre  des actions concurrentes, révélatrices de leurs politiques impériales respectives et de leurs ambitions dans la région. À travers le chemin des Nouvelles-Hébrides vers l’indépendance, nous proposons d’appréhender la façon dont la France et la Grande-Bretagne répondent à la volonté d’émancipation de leurs anciennes possessions du Pacifique Sud tout en maintenant leur influence.
  • Idioma: Francês

Buscando em bases de dados remotas. Favor aguardar.