skip to main content

Quand la mémoire s’en va-t’en « guerre ». Penser les marges de la commémoration des victimes du national-socialisme dans l’Allemagne du XXI siècle

Clec’h, François Prévost-Grégoire, Florence (Editor) ; Fournier-Plouffe, Magalie (Editor) ; Dubé, Alexandre (Guesteditor)

Cahiers d'histoire, 2018, Vol.35(2), pp.135-161 [Periódico revisado por pares]

Texto completo disponível

Citações Citado por
  • Título:
    Quand la mémoire s’en va-t’en « guerre ». Penser les marges de la commémoration des victimes du national-socialisme dans l’Allemagne du XXI siècle
  • Autor: Clec’h, François
  • Prévost-Grégoire, Florence (Editor) ; Fournier-Plouffe, Magalie (Editor) ; Dubé, Alexandre (Guesteditor)
  • Assuntos: Paix, Pacifisme Et Dissidence En Temps De Guerre, Xx-Xxi Siècles
  • É parte de: Cahiers d'histoire, 2018, Vol.35(2), pp.135-161
  • Descrição: Comment penser les inégalités et les marges de la commémoration des victimes du national-socialisme dans l’Allemagne contemporaine ? Ne plus concevoir la mémoire « officielle », ni même celle des groupes de victimes comme un donné constitue une condition nécessaire à toute tentative de réponse. C’est pourquoi le présent article propose une conception plus dynamique, plus précise sans doute, en convoquant la notion de « champ » développée par Pierre Bourdieu*. L’idée est alors de dégager une intelligence relationnelle et spatiale, nécessairement interactive, de la production de la mémoire ; d’identifier les acteurs (individuels ou collectifs), les discours et les pratiques impliqués dans sa constitution ; en un mot : de considérer chaque mémoire particulière dans sa pluralité.
  • Idioma: Francês

Buscando em bases de dados remotas. Favor aguardar.