skip to main content

L’atelier monétaire d’Ostie (308/309-313 ap. J.-C.)

Drost, Vincent

Mélanges de l’École française de Rome - Antiquité, 21 July 2014 [Periódico revisado por pares]

Texto completo disponível

Citações Citado por
  • Título:
    L’atelier monétaire d’Ostie (308/309-313 ap. J.-C.)
  • Autor: Drost, Vincent
  • Assuntos: Ostia ; Rome ; Carthage ; Arelate ; Maxentius ; Constantine ; Numismatics ; Monetary Circulation ; Monetary Techniques ; Ostie ; Rome ; Carthage ; Arles ; Maxence ; Constantin ; Numismatique ; Circulation Monétaire ; Technique Monétaire ; History & Archaeology
  • É parte de: Mélanges de l’École française de Rome - Antiquité, 21 July 2014
  • Descrição: Les enjeux relatifs à l’atelier monétaire d’Ostie, depuis sa création par Maxence en 308/309 jusqu’à sa fermeture par Constantin en 313, sont intimement liés au contexte géopolitique de la fin de l’époque tétrarchique. Les relations entretenues par Ostie, à travers son atelier monétaire, avec l’Afrique, Rome et la Gaule ou la Bretagne sont ici examinées successivement sous l’angle de la technique, de l’iconographie et de la circulation monétaire. Créée dans le contexte de la révolte en Afrique, la Monnaie d’Ostie peut, dans les faits, être considérée comme un atelier de circonstance. Elle n’en fut pas moins conçue par Maxence comme un centre de production permanent qui, certes, fonctionne en étroite collaboration avec Rome mais qui dispose aussi d’un certain degré d’autonomie. Ce ne fut plus le cas sous l’administration constantinienne qui procèdera à son transfert à Arles.
  • Idioma: Francês

Buscando em bases de dados remotas. Favor aguardar.