skip to main content

Musées et restes humains : Analyses comparées de cérémonies māori de rapatriement en sols québécois et français1

Gagné, Natacha

Journal de la société des océanistes, 15 October 2013, pp.77-88 [Periódico revisado por pares]

Texto completo disponível

Citações Citado por
  • Título:
    Musées et restes humains : Analyses comparées de cérémonies māori de rapatriement en sols québécois et français1
  • Autor: Gagné, Natacha
  • Assuntos: Museum ; Human Remains ; Māori ; France ; Quebec ; Decolonization ; Musées ; Restes Humains ; Māori ; France ; Québec ; Décolonisation ; History & Archaeology
  • É parte de: Journal de la société des océanistes, 15 October 2013, pp.77-88
  • Descrição: Le Museum of New Zealand Te Papa Tongarewa est responsable depuis 2003, au nom du gouvernement néo-zélandais, du rapatriement des kōiwi tangata (restes humains) māori qui sont à l’étranger. Parmi les derniers rapatriements en liste, on retrouve des toi moko (têtes momifiées tatouées) ayant appartenus à des musées français et québécois. Les rapatriements donnent chaque fois lieu à des cérémonies dirigées par des Māori. Ce fut le cas au Musée du quai Branly en janvier 2012 et au Musée des beaux-arts de Montréal en novembre 2012. Après une description de la cérémonie qui eut lieu à Montréal et une mise en exergue de ce qui la distinguait de celle qui se tint à Paris, cet article s’interrogera sur l’origine de ces différences. Elles seraient attribuables en partie aux contextes nationaux fort différents dans lesquels prenaient place les deux cérémonies.
  • Idioma: Francês

Buscando em bases de dados remotas. Favor aguardar.